Pour éviter la maison de retraite, ils vivent en colocation avec des jeunes

La Villa Roassieux, dans le centre-ville de Saint-Etienne, a récemment été transformée en maison intergénérationnelle. Elle permet aux séniors et aux plus juniors de s'y retrouver en toute convivialité.

une très belle initiative pour unir les générations (photo : getty images)
Une très belle initiative pour unir les générations (Photo : Getty Images)
Guillaume Guillaume

La Villa Roassieux, dans le centre-ville de Saint-Etienne, a récemment été transformée en maison intergénérationnelle. Elle permet aux séniors et aux plus juniors de s’y retrouver en toute convivialité.

De nombreuses personnes âgées ont cette hantise : finir leur vie en maison de retraite. Estimant mériter mieux, des séniors veulent échapper aux Ehpad et cherchent ainsi des solutions alternatives. C’est pour cela que La Villa Roassieux, présente dans le centre de Saint-Etienne, a ouvert ses portes il y a de cela un an.

Une maison intergénérationnelle

Construite en 1900, cette grande maison a été réaménagée au mois de mars 2022, permettant ainsi d’accueillir de nombreux habitants. « Elle est désormais entièrement adaptée pour accueillir nos aînés. Nous avons fait installer un ascenseur et une rampe d’accès. Nous l’avons modernisée tout en conservant son cachet ancien » ont indiqué pour Ouest-France Jean-Marc Saby et Christophe Sorlin, les propriétaires des lieux.

Mais en plus de voir des hôtes d’un certain âge arriver, cette maison ouvre ses portes à des jeunes, bien souvent en difficulté au moment de débuter leur vie professionnelle. « Nous nous sommes aperçus que nos enfants rencontraient des difficultés à trouver leur premier logement. Et nos parents commençaient à réfléchir à leur avenir. Donc, nous avons imaginé ce concept novateur qui permet à toutes les générations de s’épanouir pleinement » ont-ils rajouté.

Plus de 200 m² d’espaces communs

Très spécieuse, puisque faisant plus de 200 m², cette villa offre à tous ses habitants un espace séparé. Les chambres peuvent être personnalisées aux envies de l’occupant, se sentant ainsi comme à la maison. « Souvent, elles s’installent avec leurs propres meubles car elles ont besoin de repères ».

Grâce à cette très belle idée, de nombreux jeunes et personnes âgées peuvent échanger et ainsi prendre l’expérience de chacun. Les plus âgés vont guider les jeunes dans leur vie active, et à l’inverse, les jeunes vont offrir aux ainés une fin de vie bien plus joyeuse qu’en maison de retraite.

Partager cet article
Laisser un commentaire