Un club de foot change ses tenues pour que les joueuses soient plus à l’aise pendant les règles

Cette saison, le club américain d'Orlando Pride a décidé de changer ses tenues en remplaçant les shorts blancs de ses joueurs, par des noirs, pour qu'elles se sentent plus à l'aise durant leurs règles.

un maillot adapté pour des footballeuses (jeffrey f)
Un maillot adapté pour des footballeuses (Jeffrey F)
Guillaume Guillaume

Cette saison, le club américain de foot d’Orlando Pride a décidé de changer ses tenues en remplaçant les shorts blancs de ses joueurs, par des noirs, pour qu’elles se sentent plus à l’aise durant leurs règles.

En voilà une bonne décision. Depuis le début de la saison, le club d’Orlando Pride a fait le choix de changer certaines habitudes. Terminés les shorts blancs, place aux shorts noirs pour offrir un meilleur confort aux joueuses. En effet, les femmes traversent toutes quelques jours délicats avec les règles. Durant cette période, elles ont bien évidemment le droit de continuer de jouer au football, mais les tenues claires pouvaient laisser apparaitre quelques petites traces. Pour rendre plus à l’aise celle-ci, le club canadien a décidé de changer la couleur de ses équipements, en passant du blanc, au noir.

Des shorts blancs remplacent les noirs

all girl football team sitting on white bench beside green field
Une bonne avancée pour le football féminin.

« Les raisons pour lesquelles on ne veut pas porter de shorts blancs sont claires, mais c’est malheureusement quelque chose qui n’a pas été abordé jusqu’à récemment », a déclaré le milieu de terrain d’Orlando Pride Erika Tymrak pour le site officiel du club. « Je pense que c’est un grand pas pour nous en tant que club pour que les joueurs se sentent à l’aise et nous permettent de nous concentrer uniquement sur la compétition. »

Grâce à ce louable changement, les joueuses pourront donc jouer avec un meilleur confort. De nombreux clubs devraient prendre exemple et ainsi permettre aux femmes de jouer au football durant la période de règle.

Partager cet article
Laisser un commentaire