A Montpellier, les transports en commun deviennent gratuits !

La ville de Montpellier s’engage à accepter des défis écologiques colossaux tel que d’inviter ses habitants à se déplacer en train ou en bus, et ce, gratuitement.

a montpellier, les transports en commun deviennent gratuits !
Les bus, tramways et trains gratuits à Montpellier, fin 2023- Photo : Emil Gabrovski
Julie L Julie L

La ville de Montpellier s’engage à accepter des défis écologiques colossaux tel que d’inviter ses habitants à se déplacer en train ou en bus, et ce, gratuitement.

A partir du 21 décembre 2023, l’objectif sera donc d’amener les Montpelliérains à utiliser plus les transports en commun que la voiture afin de diminuer l’empreinte carbone dans cette ville du sud. Selon l’Insee, en 2017, c’est 74% de la population active qui utilise la voiture pour aller au travail. A cela, nous pouvons rajouter le prix de l’essence qui ne cesse d’augmenter. Ainsi, Montpellier a sans doute trouvé une solution intelligente et novatrice pour que ses habitants puissent se déplacer à moindre frais et les soutenir dans leur pouvoir d’achat.

La gratuité des transports en commun à Montpellier coûte relativement cher

La question à se poser est peut-être de savoir comment une décision aussi importante, qui va changer l’organisation de la ville, peut se transformer en un projet pérenne. Sur France Bleu, le maire et responsable de la métropole de Montpellier, Monsieur Michael Delafosse, avoue, qu’offrir gratuitement les transports en commun, coûte relativement cher, soit 29 millions d’euros par an. Cette somme correspondrait à 5% du budget annuel de la métropole. Aussi, il espère que les 5 millions de visiteurs et de touristes pourront permettre de rééquilibrer ces coûts. Enfin, la réorganisation administrative ainsi que la fusion de différentes organismes administratives, comme la SERM et l’ACM, deux organismes d’aménagement des quartiers durables, permettront d’avoir une bonne gestion du budget de la commune.

Voté le 2 février 2023, ce projet n’est qu’une continuité de ce que met en place cette ville écologique qui proposait le bus gratuit les week-ends depuis déjà deux ans.

Enfin, il sera question de savoir si ce nouveau réseau de transports en commun européen gratuit va changer notre regard et ceux des communes françaises pour avancer vers un avenir meilleur pour nous et pour la Planète.

Partager cet article
Laisser un commentaire